Un hôtel à Paris « Art Compris »

Chez Vacances Bleues, l’art participe depuis longtemps à notre « savoir mieux vivre », grâce à l’exposition permanente des oeuvres de sa Collection dans les hôtels et bureaux de l’entreprise. Un « plus » sans supplément, si ce n’est un supplément d’âme …

2000.115_rousse_st pierre

Georges Rousse – Saint Pierre

Aux Provinces Opéra, vous apprécierez flâner dans l’hôtel, suivant un parcours d’art contemporain et de design entre photographies de Georges Rousse, Massimo Vitali et Sophie Calle, et la création in situ du designer Etienne Rey, “Alter Ago”.

artisteLe travail d’Etienne Rey explore la notion même d’Espace. Ses installations invitent à des  expériences spatiales dans une dimension  phénoménale axée sur notre perception.

L’œuvre de l’artiste exposé aux Provinces Opéra, a été réalisé en 2012 pour la Fondation Vacances Bleues. Elle se compose de quatre plans verticaux au niveau des percées donnant sur le salon. Les miroirs composés autour de spirales recomposent l’espace de vision en donnant des fragments de la verrière située derrière nous. La nature de l’espace évoluant en fonction du point de vue et de la lumière naturelle.  Au centre, passage entre le hall et le salon, la pièce en suspension décrit un écoulement.

92.11_caccavale_ST

Giuseppe CACCAVALE

« Sans titre » 1990 Huile sur toile, 70 x 100cm

Giuseppe Caccavale est né à Afragola (Naples) en 1960, vit et travaille entre Paris et Bari. Après avoir quitté l’Italie après le parcours académique, au cours de ses différents voyages en Europe apprendre et expérimenter différentes techniques d’origine ancienne, comme la fresque, miniature, gravure sur verre, ce qui porte dans ses œuvres les suggestions provenant de la rencontre avec des cultures différentes, par les fresques byzantines flamande.

99.112 c_brainos_la reine

Elizabeth BRAINOS
« La reine des Montagnes»Techniques mixtes, papier marouflé sur toile, 65 x 50 cm

Elisabeth Brainos  artiste peintre, sculpteur, photographe mais aussi plasticienne née en Colombie de mère grecque et de père russe, vit en France depuis son enfance.
Sa peinture inspirée du néo-primitivisme russe proche de Chagall nous entraine dans un univers imaginaire où rêve et réalité se fondent dans une alchimie magique. Des couples enlacés, des femmes dévoilant leur féminité avec grâce, des mariages, des départs vers de lointaines fêtes, des instants de bonheur volé”.

Bernard DUVERT96.47_duvert_masques
« Masques »1996  Huile sur bois, 100,4 x 81,3 cm

Bernard Duvert est né en 1951 à Paris. Il poursuit dès 1971 des études de théologie et de philosophie. Il tente de concilier sa passion de la peinture qu’il pratique depuis son jeune âge avec un engagement religieux. Ordonné prêtre en 1979, sa peinture s’oriente vers une figuration critique des scènes religieuses. Sa rencontre avec Bengt Lindström, en 1988, marquera un tournant vers l’expressionnisme. Libéré depuis, de l’influence du grand peintre suédois, il poursuit ses recherches dans une vision libre de l’art sacré à travers une écriture verticale.